[Avis] 7 Days to die sur PC, PS4 et Xbox One

C’est aujourd’hui que sort le jeu 7 Days to Die sur console et après 2 ans et demi en early access sur PC, le survival horde crafting game (oui rien que ça) a bien avancé.  Voici une présentation et mon avis sur le titre.

C’est en 2013 que le studio indépendant The Fun Pimps réussi le kickstarter de son projet 7 Days to Die avec  $507 612 récolté en un mois. Depuis le lancement de l’early access en 2013 ce n’est pas moins de 1,5 million de joueurs qui ont tenté l’expérience. Le jeu est souvent mis à jour et il y a bon espoir de voir aboutir une version finale, contrairement au titre DayZ…

7 Days to Die c’est quoi ?

7 Days to die est un jeu qui mixe à la fois la construction avec des blocs à la Minecraft mais aussi de la survie et de l’exploration comme dans DayZ.

Vous apparaissez, avec pour simple équipement un slip et un sac à dos, sur une carte prédéfinie ou générée aléatoirement. C’est à ce moment que commence votre survie et que les difficultés s’enchaînent. Même si il n’y a pas de vraie histoire, la seule trame est que tous les 7 jours vous devrez survivre à une grosse horde de zombies qui vous pourchassera toute la nuit (d’ou le 7 Days to die, hooooo). Vous devez donc rapidement construire un abri en prenant soin de bien choisir votre binôme (zone avec un climat dédié).

En effet, chaque zone regorge de dangers mortels qui lui sont propres : les ours en forêt (impossible à tuer en début de partie xD), la déshydratation dans le désert, l’hypothermie dans la neige ou encore des chiens zombies dans les ruines. Des zombies continuent de roder un peu partout sur la carte et vous devrez vous équiper rapidement en arme, massue, arc, arbalète et au mieux armes a feu.

7 days to die zombie

Brainzzzz

7 jours pour survivre, mais pas seulement

La réussite de votre survie sera donc la collecte de matériaux de base (bois, pierre, argile, charbon, plomb, laiton), ainsi que d’items à combiner pour fabriquer de l’équipement. En début de partie, vous ne maîtrisez que la fabrication d’outils et de construction en bois. Puis, après avoir construit une forge et lu des plans, il est possible de crafter du fer, du béton et de l’acier. Les compétences augmentent à chaque utilisation ou bien en lisant des livres et améliorent votre résistance, capacité de craft, vos dégâts, etc.

7 days to die personnage

Vous l’aurez compris, il vous faudra de la patience et de nombreuses heures de jeu pour parvenir à une défense efficace. 7 Days to Die n’a pas de limite si ce n’est votre imagination, puisque les crafts disponibles vous permettent de faire de la simple cabane en bois à la super structure en acier qui ressemble à une plateforme pétrolière. A vous de choisir comment vous voulez jouer, tranquillement en construisant une belle base ou en  hard sur des serveurs PVP.

base 7 days to die

complexe hôtelier

La force du titre réside dans son coté réaliste de la survie (avec la gestion de la température, faim, soif) et la suite logique d’évolution de son personnage et de ses compétences. Le jeu étant toujours en accès anticipé il y a de très nombreux bugs. De plus, à chaque grosse mise à jour de l’alpha, certains éléments changent du tout au tout et a pour conséquence de corrompre les parties.

Bref j’aime ce jeu mais il faut que les développeurs trouvent une ligne directrice et s’y tiennent afin que les joueurs puissent profiter pleinement des fonctionnalités du jeu sans changement radical à chaque màj et sans perte de progression.

Note de 7 Days to Die : 7 Stars (7 / 10)

Pour ceux qui désirent voir comment se présente le jeu sur PS4, une vidéo du gameplay par l’un des producteur de The Fun Pimps et le CEO de Mindcrack :

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>