[Avis] Epistory Typing Chronicles sur PC

Dans Epistory Typing Chronicles, un jeu vidéo indé action/aventure 3D, les mots ont le plein pouvoir ! Je vous parle de mon coup de coeur du moment !

epistory typing chronicles

Développé par le studio belge Fishing Cactus, Epistory Typing Chronicles nous plonge dans un univers 3D fait de papier qui ne demande qu’à se développer. Chevauchant un renard, vous incarnez la muse d’un écrivain en manque d’inspiration pour rédiger son dernier livre. L’aventure débute au milieu d’une page blanche mais, plus vous gagnez de l’inspiration (en combattant des ennemis, en résolvant des énigmes et en découvrant des trésors), plus le monde s’épanouit et l’écrivain vous raconte cette nouvelle histoire.

epistory typing chronicles

Un monde qui se dévoile au fil des mots et des pages…

Des mots pour vaincre le mal…

La particularité d’Epistory Typing Chronicles, c’est son jeu 100% clavier aussi appelé « typing game ». Pour vaincre les ennemis, votre arme ce sont les mots. Au-dessus de chaque ennemi apparaît un mot qu’il va falloir saisir le plus vite possible avant qu’il ne vous atteigne (des mots en français of course). Des vagues d’ennemis qui peuvent devenir très ardus, d’autant qu’au fil du jeu il sera nécessaire d’utiliser des éléments spéciaux (feu, foudre, glace, vent). En plus des combats, il vous faudra également résoudre des puzzles pour débloquer de nouveaux passages et trouver certains trésors.

mode de combat epistory typing chronicles

Des combats nerveux où il vous faudra taper les mots le plus vite possible tout en switchant entre différents pouvoirs (foudre, feu, glace et vent).

les améliorations dans epistory typing chronicles

L’arbre des améliorations

Tout au long du jeu, il vous sera possible d’améliorer vos capacités et de débloquer certains avantages comme la vitesse, le fait de geler les ennemis, de les brûler ou même de vous téléporter sur la carte (bien pratique quand on a bien avancé). En une dizaine d’heures, vous pourrez finir l’histoire principale. Pas de crainte pour ceux qui n’ont pas découvert tous les secrets de l’univers car vous pourrez y retourner une fois le jeu terminé. Pour les plus fous, un mode arène est disponible avec des vagues d’ennemis qui pop à l’infini… jusqu’à votre mort !

univers poétique epistory typing chronicles

Un univers poétique et énigmatique

Les paroles de l’écrivain font écho avec la voix d’une jeune fille, dans un univers fait de pages, qui ne demandent qu’à s’exprimer. La bande son et le graphisme font passer un agréable moment. Et même avec les musiques stressantes de combat, j’étais complètement emportée. Habituellement, je déteste, mais là, c’est un stress prenant, excitant. On veut y arriver, coûte que coûte ! Son caractère éducatif fait aussi d’Epistory Typing Chronicles un vrai bijou : on apprend à écrire des mots, des plus simples au plus compliqués. On écrit vite et on assimile tout aussi vite !

Bref, Epistory Typing Chronicles est une vraie surprise et surtout mon coup de coeur du moment. Tous les soirs, en rentrant du travail, je retourne dans cet univers pour passer un peu de temps au côté de la muse et de son renard. Son originalité en terme de gameplay et son univers poétique m’ont complètement emporté, je suis conquise. Et je suis sûr que vous le serez aussi, même si vous n’êtes pas bon en orthographe… raison de plus ! Tout s’assemble parfaitement bien, tout est cohérent ! Je regrette d’avoir manqué d’attention à certains moments, trop prise par les phases de combat et pas attentive à ce que l’écrivain nous raconte… mais l’essentiel est le plaisir de jeu et c’est chose faite !

Note du jeu Epistory Typing Chronicles : 9 Stars (9 / 10)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>